Arnault JL Photo - Le blog.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 1 juillet 2013

test : Canon EF 28-105 f/3.5-4.5 USM

Un nouvel article qui concerne le Canon EF 28-105 f/3.5-4.5 USM.

ef_28-105

Une référence pas toute fraiche sur le papier, mais pas chère et répandue en occasion.

Ce test est motivé par le fait que le photographe débutant peut désormais compter soit sur les excellents boitiers d'entrée de gamme, soit, pour une enveloppe proche, envisager de plonger directement dans l'univers "24x36" numérique grâce à la présence sur le marché de l'occasion, de l'excellent 5D "premier du nom" dans des états sympathiques et à des prix intéressants.

Ce dernier, couplé avec un 50mm comme le f/1.8, permet de se former "à l'ancienne" et le tout avec des résultats ultra qualitatifs.

Toutefois, cette unique focale fixe pourrait devenir "répétitive". Or, acheter les objectifs à la hauteur de et excellent boitier représente un coût non négligeable. Et c'est là que notre 28-105 entre en scène...

La suite ici : http://www.arnaultjl-photo.com/technique/canon_28-105_USM.php

dimanche 17 mars 2013

Test du Canon EF 35-80mm f/4-5.6

Tout en profitant de la compatibilité de monture, il arrive souvent que des photographes se posent la question du ré-emploi d'objectifs, parfois anciens.

Certaines références sont en effet excellentes (70-200 f/4L, 85mm 1.8...), ou encore agréablement surprenantes (28-105mm USM par exemple) mais d'autres, principalement certains zooms d'entrée de gamme, sont clairement à fuir car en totale inadéquation avec le matériel actuel.

Parfois, le doute subsiste. Levons le dans une série de "démonstration par l'absurde" : il a été testé un vénérable et basique 35-80mm f/4-5.6 du début des années 90, fourni en kit avec la série des EOS 1000 argentique (entre autres) sur une série de boîtiers numérique.

Canon er 35-80mm

Qu'espérer d'un aussi improbable assemblage ?

La suite ici

Bon courage !

PS : Un 28-80mm viendra à terme compléter ce test en "partie II", les premiers tests sont clairs : il est tout aussi "prometteur"...

jeudi 14 février 2013

Mise à jour : télécommande RC-6

Une petite mise à jour de l'article concernant la télécommande Canon RC-6, qui est pas mal consultée d'après les statistiques.

Canon RC-6

Remise en page, nouvelles illustrations, intégration de la partie vidéo, etc...

On y trouve également, désormais, la liste des appareils compatibles (et non compatibles) grâce aux informations communiquées par le constructeur.

A ce propos : on parle toujours des fois ou quelque chose ne va pas, mais trop rarement quand ça va bien. Donc : je tiens à saluer la rapidité exemplaire (moins de 30 minutes entre l'envoi de ma demande et la réception d'une réponse personnalisée) et l’efficacité dont à fait preuve le représentant de la marque à qui j'ai eu affaire concernant cette demande.

A bientôt.

mardi 23 octobre 2012

28 mm f/2.8 : complément en attendant...

Le test complet du "vieux" Canon 28mm f/2.8, malgré le retrait récent du catalogue de cet objectif, sera tout de même publié sous peu.

28mm 001

En effet, quelques maigres stocks restent à écouler vraisemblablement, et l'offre en occasion restera je pense, pléthorique.

Je n'avais pas prévu de réel test sur un capteur 24x36, ou du moins pas de le pousser outre mesure, ayant acheté cet objectif pour accompagner mon "petit" APS-C. Toutefois, ce point pourrait changer...

Il m'arrive souvent de partir avec un des deux 5D (le Mk I et le II) avec le seul 50mm. La présence du 28mm, et sa compacité, m'ont incité a l'emporter au passage, "au cas où".

Soit... De retour à la maison, observation des images sur un vrai écran, figurez vous que j'ai été extrêmement surpris des résultats obtenus ! là ou j'attendais du somme toute moyen, il se trouve que diaphragmé de quelques crans, ce n'est vraiment, mais alors vraiment pas ridicule, et régulier sur tout le champs. Même le Mk II en tire un honnête profit. Il est même reconnu dans les menus de l'appareil pour les correction d'objectifs, chose a saluer quand on connais les âges respectifs de l'objectif (argentique, 1987) et du boitier (numérique, début 2009) soit plus de vingt ans d’écart !

Le 24x36 sera dont inclus au test.

A bientôt !

jeudi 5 avril 2012

17-40mm f/4, pare soleil en APS-C

Une question reçue par mail, m'incite à partager les données de la réponse ici, car j'avais cherché aussi sur le même sujet :

Mon correspondant me demandait si j'utilisait mon objectif Canon EF 17-40 f/4 également en APS-C et quel pare-soleil choisir dans ce cas de figure.

La réponse est : oui, je l'utilise à la fois en argentique 24x36 (rarement de nos jours...), en numérique 24x36 et en numérique APS-C.

En 24x36, j'utilise bien entendu le pare soleil fourni avec l'objectif, à savoir le EW-83e, et en APS-C, le pare soleil initialement destiné à l'objectif Canon EF-S 17-55 f/2.8, le EW-83J. Après en avoir essayé plusieurs grâce à mon revendeur favori, ce montage me donne toute satisfaction.

Côté montage mécanique, aucun soucis, du véritable "plug & play". (A noter que j'ai pris le modèle original de la marque et non pas une copie quelconque)

Sur le côté protection, tant contre les lumières parasites que du côté protection de la lentille frontale, même chose, impeccable.

Pour le vignetage, je n'ai pas constaté de dégâts de quelque sorte que ce soit.

mercredi 28 décembre 2011

Test télécommande RC-6 et vidéo

Lors des fêtes de fin d'année, entre papillotes et autres festivités, j'ai pu confronter très sommairement le fonctionnement de la télécommande RC-6 que j'ai testé ici, avec un reflex "video capable", en l’occurrence un EOS 500D (Merci Charles d'avoir "oublié" ton appareil :D )

EOS 500D et RC-6

L'occasion d'un additif rapide à l'article d'origine, n'ayant pu jusque la tester ce matériel en conditions "vidéo".

En voici l'extrait ajouté :

=========================

- Avec la vidéo : mise à jour rapide -

Ayant pu disposer d'un EOS 500D "sous la main" pendant les fêtes de fin d'année, j'ai rapidement essayé le comportement de la télécommande avec cet appareil capable d'effectuer des prises de vue vidéo.

Le fonctionnement est alors simple, à une petite particularité près : vous devez sélectionner dans le menu adéquat "télécommande : activée" (désactivée par défaut ).

Puis, en fonction de la position de l'interrupteur au dos de la télécommande, on peut accéder à deux modes : prise de vue photo unique si nous le positionnons sur "déclenchement immédiat", le déclenchement de l'enregistrement vidéo nécessitant que le fameux interrupteur de la télécommande soit sur "retard 2 secondes".

Paradoxalement, le départ de l'enregistrement sera ... immédiat, ceci ne posant pas de soucis en vidéo, du fait que l'on laisse de coutume de la marge avant et après la séquence proprement dite pour les besoins du montage.

Je n'ai pu a ce jour disposer que d'un seul modèle de reflex "video capable", ce qui m'empêche de développer plus avant cette interessante possibilité. En effet, rien ne laisse présager du comportement avec l'intégralité de la gamme compatible.

On peut raisonnablement penser qu'il en sera de même avec d'autres modèles. Comme pour d'autres articles, je ne manquerais pas de développerer cette partie à mesure des prêts ou acquisitions materielles.

mercredi 30 novembre 2011

Telecommande Canon RC-E6

Un petit article sur un outil simple mais bien pratique pour certains, et peu abordé globalement à ce jour chez mes confrères :

RC-E6

La télécommande Canon RC-E6

Qui ouvre les portes, sous son aspect basique et son tarif modique, à pas mal de possibilités créatives,

Pour les proprietaires d'appareils compatibles, cette dernière étant a vérifier avant toute acquisition.

@ Bientôt !

lundi 10 octobre 2011

Flash : la synchronisation haute vitesse, qu'est-ce que c'est ?

Un article qui tente de dégrossir une notion pas évidente a mettre "en mots : la synchronisation haute vitesse des flashs !

Comment cela fonctionne, pourquoi est-ce nécessaire dans certaines circonstances ?

L'article se trouve ici

@ Bientôt

samedi 8 octobre 2011

Lowepro Passport Sling

Un sac étonnant que j'ai eu l'occasion d'acquérir récemment, le Lowepro Passport Sling :

passport_sling_lowepro_1_.jpeg(Document : Lowepro)

Et dont j'ai fait un petit test dans cet article.

Un sac que je trouve très sympa, un peu loufoque côté visuel, mais vachement bien pensé (enfin, pour mon usage ;-) )

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour tout ajout ou demande d'infos, ou encore retour personnel d'avis.

A bientôt !

jeudi 6 octobre 2011

Canon EOS 450D, contournons les limites du "Live View" dans certains cas précis...

J'ai acquis récemment en occasion un boitier "passe partout" : un Canon EOS 450D. Un chouette petit appareil, très abouti.

450D

Passons rapidement sur la découverte de très mauvaises surprises, ayant eu affaire a un vendeur fort peu délicat, qui à juste omis de me préciser que son appareil avait été par le passé baptisé au Wiskhy-Soda... Heureusement, un petit démontage / remontage de l'appareil a permis de remettre ceci d'aplomb !

Une fois ceci fait, les test parlent : C'est un vrai petit bijou à mon avis, bien moins frustre que ses prédécesseurs sur le plan agrément et fonctions, et s'apparente (pour mon usage et besoins) comme LE boitier que j'attendais en complément quotidien. Léger, discret, qualitatif, sans overdose de pixels, sans trop de fonctions gadget, un viseur sympa pour sa catégorie, mesure spot, ... bref !

Le but toutefois de ce billet n'est pas de dire que les vendeurs sont méchants, que je suis satisfait de l'appareil, ou autre blabla, mais plutôt d'un souci que j'ai rencontré, bien pénalisant, mais heureusement contournable : il s'agit du "live view".

J'ai lu ça et là que ce dernier était en évolution par rapport a celui de son ainé 40D dont je dispose également. En effet, hormis la mise au point manuelle, il embarque un autofocus a la mode "compacts" ne nécessitant pas de retour de miroir pour faire la mise au point. Testé, c'est tellement lympathique que cette fonction ne présente a mon avis strictement aucun interêt...

Et je puis même dire que hormis cela, quitte a ne pas être "politiquement correct", que le mode "live view" est en très nette régression par rapport a celui du 40D !

Par ailleurs, il est, chose saugrenue, impossible d'employer, de prime abord, le live view en mode manuel et avec des flashs de studio ! Pratique pour les natures mortes sur pied qui sont l'usage de prédilection de ce mode, dixit la notice page 95...

En effet, on ne peut débrayer la simulation d'exposition, et les flashs "autres que Canon" ne seront pas déclenchés, et donc les transmetteurs de flash de studio ...

J'ai réussi à contourner ces limitations toutefois par le biais de quelques méthodes assez simples, que j'expose ici en espèrant qu'elles pourrons être utiles à d'autres personnes dans la même situation.

Evidemment, si vous trouvez ou avez trouvé la fonction miracle ou avez une méthode plus commode, je suis preneur !

@ Bientôt.

Pour accéder a l'article, cliquez ici.


*******************************************************************

PS : un 450D "a poil" en cours de "mécanique de brousse", suite a un début de coma ethylique au whisky-soda, ça ressemble a ça ... ;-)

IMG_7539.JPG

mardi 30 août 2011

Canon Digital Photo Professional : Modifier / activer le lien "Envoyer vers Photoshop"


dpp_icon.gif

Il peut-être très agréable pour les utilisateurs très occasionnels, dont je fais partie, d'un logiciel de retouches, d'utiliser Digital Photo Pro en "développeur" puis d'envoyer le résultat final ponctuellement vers donc le fameux logiciel de retouches.

Canon Digital Photo Professional permet d'effectuer rapidement cette opération via la commande située dans le menu déroulant "Outils > Transférer vers Photoshop" , ou simplement le raccourci clavier adéquat ("ALT + P" sur PC).

Malheureusement, seul Photoshop "pro" est reconnu. "Eléments" ne l'est pas, par exemple. Et par la même tout autre logiciel (PSP, GIMP ...)

Or, la "technique" de Digital Photo Professional est de développer votre fichier RAW, de le convertir en fichier Tiff temporaire, puis de l'ouvrir avec Photoshop.

Il est bien évident qu'a défaut de "photoshop pro et cher", on peut effectuer cette manipulation "a la main", a savoir convertir son image, l'enregistrer, puis l'ouvrir dans son logiciel de retouche favori.

Mais ne peux t'on pas affecter cette fonction au menu (hélas grisé si Photoshop "Pro" n'est pas installé) "transférer vers Photoshop" et nous éviter une série fastidieuse de clics et re-clics et re-reclics (et re-re-re ...) ?

Et bien c'est possible ! grâce au travail d'investigation poussé de l'auteur de ce site web et de l'astuce qu'ils nous fournit. Le fameux menu deviens alors actif, et votre image sera "expedié" vers le logiciel de votre choix.

Testé sur DPP 3.10 et Photoshop Elements 8, ça roule nickel sur ma bécane.

Article : le transmetteur de flash Canon ST-E2

Un article qui a pour trait le transmetteur de flash Canon ST-E2

ST-E2

C'est un outil que j'emploie depuis quelques années, et peu d'infos en Français sont disponibles a ce jour a son sujet.

Pratique, efficace et simple, sa seule limite globale est sa portée, de par la nature de son signal (proche de l'infrarouge) par rapport aux systèmes "par ondes", Mais cette portée soit toutefois plus importante que ce qu'il n'y paraît, et il ignore superbement tout parasitage, que j'ai pu rencontrer avec de décevants système "low cost" a la fiabilité et pertinence de transmission trop aléatoires.

La suite de l'article ici

dimanche 28 août 2011

Canon : 430 ou 580 EX II, quel flash choisir ?

IMG_3798.JPG

Un article qui je l'espère aidera le futur acquéreur d'un flash Canon a y voir plus clair (la moindre des choses pour un flash, n'est-ce pas ? ;-) )

En effet, les différences entre les deux modèles n'est pas toujours évidente a cerner. Pour utiliser les deux modèles (et également des unités plus anciennes) je suis convaincu que le 430 n'est pas un "sous-580" que l'on choisis par dépit, faute de pouvoir s'offrir "le plus gros". A la rigueur que le 580 est un "super 430" et qu'il s'agit de modèles ayant chacun leur place dans la gamme et leurs client final.



Pour lire l'article, c'est par ici...